Le conflit : une opportunité de changement et de croissance?
En savoir plus,  Entreprise,  Particuliers

Le conflit : une opportunité de changement et de croissance?

Le conflit : une opportunité de changement ou de croissance ? Le conflit est une réalité omniprésente dans notre vie quotidienne. On peut le vivre dans nos relations personnelles, professionnelles ou même sociales. Si le conflit est perçu comme quelque chose de négatif, destructeur et perturbateur, il peut être considéré comme une opportunité de changement et de croissance.

Dans cet article, nous explorerons les différentes façons dont le conflit peut nous aider à repousser nos limites, à remettre en question nos croyances et à favoriser une évolution positive.

Selon Christine Carter « Les conflits sont tout à fait indispensables à la croissance intellectuelle, émotionnelle et même morale. ». « Les conflits favorisent le changement » (article pour le Greater Good Science Center de l’Université de Californie à Berkeley). Et si c’était vrai !

Le conflit comme catalyseur de changement

Le conflit peut être un puissant catalyseur de changement. Lorsque nous sommes confrontés à des opinions divergentes ou à des désaccords, cela nous pousse à réévaluer nos propres convictions et à remettre en question notre manière de penser.

Le conflit nous oblige à sortir de notre zone de confort et à considérer différentes perspectives. En examinant les arguments opposés de manière objective, nous pouvons développer une compréhension plus approfondie de la situation et être ouverts à de nouvelles idées.

De plus, le conflit peut également être une source d’inspiration pour trouver des solutions innovantes à des problèmes complexes. Lorsque plusieurs parties sont impliquées dans un conflit, chacune apporte sa propre expertise et ses propres expériences. En collaborant et en travaillant ensemble pour résoudre le conflit, des idées créatives et novatrices peuvent émerger. Une période conflictuelle peut donc servir de tremplin pour des changements positifs, tant au niveau individuel que collectif.

Le conflit comme occasion de croissance personnelle

Le conflit peut également être une occasion de croissance personnelle significative. Lorsque nous sommes confrontés à des situations conflictuelles, cela nous met souvent au défi sur le plan émotionnel. Gérer nos émotions et chercher des solutions constructives nécessite une réflexion profonde et une prise de recul. En développant nos compétences en matière de résolution de conflits, nous renforçons notre intelligence émotionnelle. Nous développons également notre capacité à maintenir des relations saines.

De plus, le conflit nous pousse à développer notre écoute active et notre empathie. Lorsque nous cherchons à comprendre les motivations et les préoccupations des autres parties impliquées, nous améliorons notre capacité à communiquer efficacement et à trouver des compromis mutuellement bénéfiques. Cette capacité à naviguer dans des situations conflictuelles avec compassion et compréhension nous aide à grandir en tant qu’individu et à renforcer nos relations interpersonnelles.

En tant que médiatrice et formatrice, je suis amenée à intervenir dans les entreprises pour prévenir ou gérer des conflits. Je vais donc ici vous donner un exemple mais aussi quelques conseils pratiques.

Expérience du conflit qui devient une opportunité

Je pense à une entreprise de 200 personnes que j’ai accompagnée. Jacqueline dirige un service communication. Elle a de plus en plus de difficultés à gérer son équipe de 6 personnes. Au premier entretien, elle me déclare ne pas être satisfaite de l’ambiance qui y règne. Elle sait qu’il y a des mécontentements car les représentants du personnel sont venus la voir. Ils lui ont exprimé les critiques des membres de son service.

Situation

Je propose à Jacqueline de rencontrer individuellement chacune des personnes afin de recueillir leurs remarques, leurs attentes et leurs besoins. L’objectif est également de leur demander des propositions pour mieux fonctionner ensemble. Elle accepte.

Le résultats de ces entretiens sont intéressants. Voici pêle-mêle les propos qui sont revenus :

  • On ne sait pas où on va.
  • On n’a pas l’impression d’appartenir à un service.
  • On ne nous dit rien, il n’y a aucune communication.
  • On est des pions.
  • On a aucune reconnaissance.

J’entends malheureusement très souvent ces propos. Derrière il y a la déception, de la fatigue psychologique et de la démotivation qui minent les relations et les personnes perdent confiance.

Il faut bien se le dire, le conflit est rarement vécu comme positif. Pourtant il est souvent une chance à saisir pour amener à une nouvelle dynamique, une nouvelle communication. Le conflit renvoie de manière sous-jacente à un désir de changement dans ce sens où il marque une limite à ce qui se passait auparavant.

Solution proposée

Jacqueline a décidé de changer les choses. Elle a accepté de reconnaître qu’elle ne donnait pas suffisamment d’informations sur les objectifs et les missions de son service, ainsi que ce qu’elle attendait de chacun.

Elle organise désormais une réunion de service tous les 15 jours pour faire le point des activités du service et des projets. Les collaborateurs ont compris qu’ils étaient là pour être constructifs. Depuis plus de 3 mois que ces réunions ont lieu, l’ambiance est meilleure, il y a plus d’entraide car les moments de stress sont plus anticipés et chacun a plus d’autonomie pour s’organiser. Chaque collaborateur a un rôle clairement identifié par tous et on sait « qui fait quoi ». C’est à la fois plus impliquant et plus valorisant. Tout le monde y gagne.
Le conflit, peut servir à poser les limites, à remettre les choses à plat afin de repartir sur de bonnes bases.
C’est une opportunité de co-responsabilité, d’information, de motivation, de cohésion d’un groupe.

Le conflit – une opportunité de changement et de croissance : l’essentiel

Changer de point du vue sur le conflit ? oui car il nous offre la possibilité :

  • de développer nos compétences en matière de résolution de conflits,
  • d’améliorer nos relations interpersonnelles,
  • et de favoriser des changements sociaux positifs.

Il est essentiel de reconnaître que le conflit n’est pas synonyme d’échec. Il est plutôt une invitation à explorer de nouvelles voies et à trouver des solutions créatives.

Le conflit peut être considéré comme une opportunité de changement et de croissance. Il nous pousse à sortir de notre zone de confort, à remettre en question nos croyances et à développer nos compétences en matière de résolution de conflits. Que ce soit au niveau individuel, relationnel ou social, le conflit peut être un catalyseur puissant pour le progrès et l’amélioration. Si nous embrassons le conflit avec ouverture d’esprit et engagement, nous pouvons transformer les situations conflictuelles en opportunités de croissance personnelle et collective.

Comment puis-je vous aider?

En tant que médiateur professionnel, je dispense des formations en entreprises. Pour en savoir plus sur les offres de formation, cliquez ici et prenez un RDV gratuit de 30 minutes.

Restons connectés

Laisser un commentaire